Qu’on se le dise, en ce moment c’est un peu le parcours du combattant pour se rendre en Thaïlande.

Entre tous les documents à fournir et les annonces du gouvernement qui, clairement, ont tendance à changer tous les quatre matins, il y a de quoi s’y perdre. Mais je te rassure, c’est loin d’être insurmontable pour autant. Que tu souhaites/prévois de te rendre en Thaïlande ou que tu sois déjà dans tes démarches, cet article te sera, je l’espère, utile !

Lorsque j’ai commencé à coucher sur le papier l’ordre dans lequel je voulais faire mon périple, il y a une chose qui, d’emblée, était évidente pour moi : commencer là où tout s’est arrêté il y a quatre ans. Seulement s’il y a bien une partie du globe qui reste encore à ce jour la plus fermée, c’est bien l’Asie du Sud-Est. Alors j’aurai pu faire comme la grande majorité des “tour du mondiste” et commencer, par exemple, par l’Amérique du Sud (beaucoup moins “exigeante” malgré la pandémie) mais je suis plutôt du genre têtue. Alors j’ai pris mon mal en patience et j’ai attendu, guettant chaque jour une petite lueur d’ouverture ! Jusqu’à ce que la Thaïlande lance son ” Phuket Sandbox” : un programme censé relancer l’économie et le tourisme.

Mais alors une chose est sûre c’est qu’ils y sont pas allés avec le dos de la cuillère en terme d’exigences :

Tu veux aller en Thaïlande ? Bah il va falloir raquer ma petite !

Entre les tests PCR parmi les plus chers du monde entier, les assurances, la quarantaine obligatoire dans des hôtels agrées par le gouvernement (qui, du coup, en profitent pour se lâcher sur les prix) et toute la partie administrative à t’en faire perdre ton latin… Clairement fallait être motivé ! Mais ça c’était avant ! Car la bonne nouvelle c’est que depuis le 1er novembre 21, les formalités ont été quelque peu “allégées” : goodbye le COE, la quarantaine des sept jours, la flopée de tests au prix d’or et bienvenue au Thailand Pass.

Voici déjà quelques liens qui te seront probablement très utiles dans tes (futures) démarches :

Le Visa Touristique (e-visa)

Sache que tu peux toujours opter pour une exemption. Cela te permettra de rester trente jours maximum dans le pays à compter de la date d’arrivée, avec la possibilité d’une extension de trente jours supplémentaires.

Pour ma part j’aime rester le maximum de temps. Du coup j’ai opté pour le Visa Touristique moyennant la modeste somme de 35 euros et donnant droit à soixante jours, à compter de la date d’arrivée. Il y a également la possibilité de demander une extension de trente jours pour 1900 bahts (soit 50 euros) directement sur place, à l’ambassade.

Au niveau paperasse, c’est là que les choses commencent légèrement à se corser. Pour celui-ci, il te faudra fournir :

  • La copie de ton passeport
  • Une photo d’identité de moins de six mois
  • Le billet d’avion allée/retour

Il est possible de prendre un vol direct depuis Paris avec la compagnie Thaï Airways mais personnellement j’aime bien “couper” un peu les heures de vol ! Et comme j’aime beaucoup les compagnies du Golfe (ouais là je fais un peu ma princesse), j’ai réservé mon billet directement sur le site de Qatar Airways (2x6h de vol avec une escale à Doha).

Et pour le billet retour, ne sachant pas la durée exacte où je serais en Thaïlande et encore moins la destination suivante (compte tenu du contexte sanitaire), je suis passée par Onewayfly, un service permettant de “louer” un billet d’avion pour 19 euros seulement ( il y a aussi la solution Orbitz).

  • La preuve de réservation de l’hôtel ShaPlus

Estimons-nous heureux, la France fait nouvellement partie de la liste des pays exemptés de quarantaine. On est passé de sept jours obligatoire à une nuit (dans l’attente des résultats du test PCR qui sera effectué à l’arrivée). Sache que la preuve de réservation ne sera pas suffisante, il te faudra demander à l’hôtel de t’envoyer ton certificat SHABA, seule preuve “officielle”.

  • Une preuve de logement (réservation d’hôtel ou lettre d’invitation) couvrant les sept jours suivant la ” quarantaine” 

J’ai réservé directement mes deux hôtels via Agoda et Booking. Attention entre ceux certifiés ShaPlus et ceux certifiés uniquement SHA, ce n’est pas la même chose. Il me semble qu’au moment de la recherche on peut demander à ne voir que les ShaPlus sur Agoda. Il y a toujours la possibilité de vérifier via le site officiel que l’hôtel fait bien parti de la liste. Oui car certains se proclament ShaPlus mais en réalité ne le sont pas.

  • La preuve d’une assurance Covid avec une couverture minimale réduite à 50000$ (avant on était sur du 100000$)

Il y a pleins d’assurances spécifiques (Allianz, AXA etc.) à toi de comparer en fonction de tes besoins. Partant pour un voyage longue durée, j’ai opté pour l’assurance Cap Aventure de Chapka, qui couvre également les frais liés au Covid (outre les tests). Et si tu en fais la demande, ils transmettent l’attestation spécifique pour la Thaïlande directement par mail (en anglais et en français).

  • Un justificatif de domicile
  • Un scan des pages du passeport (en cas de voyage à l’étranger au cours des 12 derniers mois). Comme on est obligé d’uploader un document, si comme moi ton passeport est neuf scanne les premières pages, ça suffira.
  • Un justificatif financier (relevé bancaire du dernier mois, attestation bancaire) présentant un solde de 2000€ (par demandeur)

Je sais que c’est la question qui revient le plus souvent en ce moment dans pas mal de groupes de voyage : en combien de temps est-ce qu’ils délivrent les visas ? Sur ça je te dirais surtout de bien faire en sorte que ton dossier soit complet ! Sinon ça retarde à fond le schmilblic. Pour ma part j’ignorais au départ que le billet retour était obligatoire dans le cadre du visa TR. Je pensais que ça ne concernait seulement que ceux demandant l’exemption. Alors entre le moment où ils m’ont réclamé le document et où celui-ci a été traité, ça a pris du temps… beaucoup de temps. Je les ai harcelé de mails. Sans compter qu’au même moment il y a eu une panne du système de délivrance à Bangkok… on m’avait clairement annoncé que c’était fichu. Et pourtant je l’ai reçu… deux jours avant de partir ! Autant te dire que ça a désamorcé le soupape de stress en deux secondes.

Mais outre ce genre de péripéties, auparavant le délai était de 15 jours, puis il est passé à 20 depuis la réouverture donc un conseil : anticipe au maximum ou prévoie ta date de départ en fonction.

Le Thailand Pass

Certaines réservations pour l’hôtel ShaPlus semblent proposer un package comprenant le test PCR, le transfert depuis l’aéroport et la nuit à l’hôtel. Pour ma part j’avais déjà effectué ma réservation avant que le Thailand Pass ne soit mis en place. J’ai donc contacté mon hôtel qui m’a transmis le lien pour prendre directement rendez-vous pour le test. La procédure a été hyper simple. Il y a juste à créer un compte, fournir quelques informations (nom/prénom/numéro de passeport/nom de l’hôtel/date d’arrivée + heure + numéro de vol), payer le test (2400 bahts soit 62,50 euros) et dans la foulée tu obtiens le reçu de ton rendez-vous avec un QR code.

Voici le lien pour la prise de rendez-vous du PCR (à l’aéroport).

Pour le Thailand Pass, la liste des documents à fournir est beaucoup moins longue que l’anciennement COE. Et normalement si tu as fais une demande de visa, outre le test PCR, tu as déjà la grande majorité des documents en ta possession :

  • la copie du passeport
  • le certificat de vaccination
  • la confirmation de la réservation d’une nuit pour l’hôtel ShaPlus (+ le paiement du test PCR)
  • l’assurance avec une couverture minimale de 50000$

Anticipe le format des documents car ils sont demandés en jpg et non pdf. Autant à son lancement il y a eu pas mal de bug au moment de soumettre la demande mais maintenant ça semble fonctionner de mieux en mieux. Ils ont même apporter quelques améliorations comme l’obtention d’un numéro qui permet de suivre l’évolution de la demande. Il est néanmoins toujours recommandé de ne pas utiliser des adresses mails comme Outlook, Yahoo ou Hotmail. En effet, certains mails de confirmations passeraient à la trappe en utilisant ces boites.

Pour l’obtenir rapidement, la clé c’est bien le QR code du vaccin. C’est d’ailleurs indiqué noir sur blanc au moment d’uploader les fichiers. En France, on a pas de QR code sur le certificat remis après la première dose. Du coup il suffit d’uploader le QR code “global” pour les deux, en prenant soin de le “cropper” pour qu’il n’y ait rien autour. En faisant comme ça, j’ai reçu mon Thailand Pass dans la seconde (en même temps que le mail de confirmation de la soumission).

Et deuxième tuyau : si comme moi tu as dû réserver le test PCR à part, fusionne le document avec la réservation de l’hôtel car car on ne peut uploader qu’un seul fichier. Et la réservation du test est obligatoire dans le cadre de la demande du Pass.

MAJ au 02/12/21 : à compter du 16 décembre, le test antigénique devait remplacer le test PCR ! Ce n’est finalement plus le cas (à cause du variant Omicron qui fait flipper pas mal de pays). Le test PCR à l’arrivée est donc bel et bien toujours d’actualité !

MAJ au 26/12/21 : bon… mauvaise nouvelle (même si c’était prévisible). Depuis le 21 décembre, le Thailand Pass est suspendu et nous voilà reparti sur le programme Sandbox. Finito le Test&Go. La procédure pour le visa reste identique mais les modalités à l’arrivée sont différentes : tu devras observer sept jours de quarantaine dans la zone Sandbox (et toujours logé dans un hôtel ShaPlus ou AQ) avec un test à l’arrivée et un test ATK à J6-7 (pour les non-vaccinés : 10 jours dans un hôtel AQ avec un test PCR à l’arrivée et au J8-9).

MAJ au 24/01/22 : et c’est reparti ! A compter du 1er février le programme Test & Go fait son grand come back ! Quelques changements cependant : l’obligation de présenter la réservation d’un hôtel ExtraPlus cette fois (bientôt on va être sur du Triple XL SHAPlus Hôtel) pour le J1 et (nouveauté aussi) pour le J5 où tu devras également te soumettre à un nouveau test PCR (qui aura été aussi prépayé).

MAJ au 24/03/22 : les mesures d’assouplissements continuent à voir le jour et ça c’est une bonne nouvelle ! A partir du 1er avril, et si tu es vacciné(e), tu n’auras plus besoin de test pour entrer en Thaïlande ! Et la période de quarantaine pour les non vaccinés sera elle réduite de 5 jours.

MAJ au 13/05/22 : le Thailand Pass est toujours d’actualité mais le test PCR de moins de 72h avant l’arrivée lui a été supprimé (mais seulement pour les personnes vaccinées). La Thaïlande prévoit la mise en place d’un “pass vaccinal”, affaire à suivre…

Si tu lis cet article et que tu es actuellement dans tes démarches pour le Thailand Pass, n’hésite pas à faire part des modifications possibles en commentaire ! Ca aidera sans doute d’autres voyageurs (ou même si tu as apprécié celui-ci tout simplement !).

Et concrètement ça se passe comment arrivé là-bas ?

Revenons-en déjà au début, le départ depuis la France.

Pense à faire ton test PCR (maximum 72h avant).

Après avoir lu plusieurs autres témoignages de voyageurs, il semblerait que certaines compagnies exigent qu’on leur présente un billet retour. Celui que j’avais loué dans le cadre de ma demande de visa TR étant arrivé à expiration, j’ai préféré en re-booker un second, valable 48h (ce qui laissait un petit délai dans le cas où il aurait également été demandé par l’immigration Thaï à l’arrivée). Cette fois-ci j’ai utilisé les services de Bestonwardticket, tout aussi rapide que One Way Fly (et un peu moins cher aussi).

Finalement on ne m’a rien demandé à l’enregistrement (du fait que j’avais un visa touristique) seulement les documents pour le Thaïland Pass. Pense donc à avoir des copies papiers avec toi (plutôt que sur le téléphone) ça te facilitera la vie car tu vas voir que tu vas régulièrement être amené à les sortir. Par contre j’entendais que certains voyageurs devaient le présenter. Je suppose que cela concernait ceux et celles qui partaient avec l’exemption ?!

Passons aux choses sérieuses : l’arrivée à l’aéroport de Phuket (j’ignore si le fonctionnement est le même avec une arrivée à Bangkok mais je pense que oui). Une chose est sûre, arme toi de patience (mais si tu t’es bien organisé tout se passera bien).

Dans l’avion on te fournira (normalement) deux formulaires à remplir : le T6 (destiné au service d’immigration) et le T8 (la déclaration de santé). Une fois sorti de celui-ci (et passé les portiques scannant la température corporelle) tu seras installé dans un énorme hall avec des rangées de chaises en plastique où il te faudra patienter jusqu’à ce que l’on vienne contrôler ton passeport, ton Thaïland Pass et la preuve de ton résultat PCR négatif (effectué pour le départ). On t’enverra alors à un premier bureau et rebelote pour un contrôle des papiers complet (je t’ai dis tu les auras quasiment toujours dans les mains) avec en prime les deux formulaires que tu pourras avoir pris soin de remplir dans l’avion (histoire de tuer un peu le temps) plutôt qu’en catastrophe sur ta chaise.

Deuxième étape : le passage à l’immigration. C’est le moment qui me “stressait” le plus et finalement celui qui a été le plus rapide. On ne m’a rien demandé à part les documents qui venaient d’être validés par le bureau du Thailand Pass, le passeport (évidemment) et dans mon cas, la copie de mon visa. Aucune question. On a pris mes empreintes, fais la petite photo et merci au revoir. Au suivant !

Troisième étape : récupérer enfin plutôt “retrouver” son sac parmi les différents tas éparpillés de ci, de là. J’avais atterris depuis deux heures et j’imaginais mon sac balancé dans un coin et bah on en était pas loin !

Quatrième étape : premier “poste” de contrôle pour le fameux test PCR. Mes narines frémissaient déjà d’appréhension au vu de ce que j’avais pu lire sur la ” délicatesse” des Thaï avec le coton tige ! A cette étape on te demandera de préparer ton passeport, le reçu de ton rendez-vous pour le test et la réservation de l’hôtel ShaPlus. L’attente pourra aussi être un peu longue à ce niveau. On va t’installer à un bureau, te demander les documents et une adresse mail et, en échange, on te remettra un formulaire expliquant comment consulter les résultats et un kit ATK (dont je ne sais toujours pas quoi faire). Puis dans la foulée, tu te retrouveras face à l’étape ultime avant la libération, j’ai nommé… le passage par la case coton-tige ! Tu seras dirigé vers des personnes enfermées dans des bulles en plastiques où seulement leurs bras ressortiront pour pouvoir te faire le test (personnellement avec la fatigue ça m’a fait rire (mais il ne me faut pas grand chose en général) et merci mon dieu je suis tombée sur une femme tout en délicatesse. Après ça, tu seras pourvu d’une magnifique étiquette sur la poitrine avec écrit : ” Swab completed”. Te voilà fiché(e) !

Et enfin dernière étape : la foire aux taxis ! Normalement tu auras vu avant avec ton hôtel pour le transfert depuis l’aéroport. C’est obligatoire puisque tu n’as pas le droit de te déplacer par tes propres moyens sans avoir eu les résultats du dît test. On va te demander le nom de ton hôtel et c’est carrément avec un appel micro que ça se passera ! Assez folklorique ce moment mais on ne pourra pas dire qu’on est pas sur de la bonne organisation (version thaï).

Voilà pour l’arrivée en Thaïlande. Mon prélèvement a été fait à 14h50 pour une résultat obtenu à 18h40. Autant te dire que ça a été relativement rapide et les résultats sont directement transmis à ton hôtel pour qu’ils soient informés que tu peux désormais vaquer à tes occupations, par tes propres moyens. Dernière chose, ils te demanderont de télécharger l’application Morchana (l’équivalent du Tousanticovid à nous) et te demanderont sans doute ton QR code qui sera affiché dans l’application.

J’espère que cet article t’aura permis d’y voir un peu plus clair concernant les formalités à effectuer pour se rendre en Thaïlande actuellement !

Bonne préparation et bon voyage !